Sélectionner une page

Kaizen Café

Questions d'entrepreneurs

Partagez cet article !

 

Réagissez à cet article dans notre groupe Facebook

En quelques mots

Un des conseils majeurs donné aux entrepreneurs est qu’il faut cibler une niche. Mais comment faire quand on est multipotentiel et qu’on a plusieurs centres d’intérêts pour s’en tenir à une niche ? Dans cette vidéo, je vous propose de changer complètement de point de vue sur la question.

Transcription :

Bonjour et bienvenue dans Kaizen Café, une émission à laquelle je réponds à une question qui préoccupe les entrepreneurs et indépendants et la question du jour va s’adresser plus particulièrement aux entrepreneurs qui ont une tendance multipotentiels. Toutes les personnes qui ont plusieurs centres d’intérêt qui ne peuvent pas s’empêcher peut-être, d’avoir plusieurs projets entrepreneuriaux en parallèle. Cette question, elle nous concerne. Donc souvent en fait, les personnes qui ont ce genre de personnalité, ne vous inquiétez pas, vous êtes très nombreux parmi les entrepreneurs.

C’est parfaitement normal. On est aussi tombé dans l’entreprenariat. Voilà parce qu’on a plusieurs centres d’intérêt et rentre pas tout à fait dans les cases. Eh bien, la question qui se pose, c’est OK. On me parle beaucoup du fait de se spécialiser, de s’adresser à une niche en particulier. Du coup, comment ? Comment ? Je fais avec mes différents centres d’intérêt et la réponse que je voulais vous apporter ? En tout cas, une piste de réflexion que je vous invite vraiment fortement à emprunter, c’est le fait que plusieurs compétences, plusieurs centres d’intérêt.

Ça ne veut pas forcément dire que vous allez avoir plusieurs niches. D’accord ? Je m’explique. En fait, il est fort possible. Je ne dis pas que ça va être le cas tout le temps, mais ça vaut le coup, en tout cas, de s’y pencher. Que vos différentes compétences, vos différents centres d’intérêt, vous puissiez les combiner et les mettre tous au service d’un seul et même type de client ou d’une seule problématique en fait que vous allez résoudre pour vos clients. Cette problématique, en fait, que vous aimez pour vos clients.

Moi, je l’ai appelé la problématique idéale. C’est un peu en réponse à la fameuse théorie du client idéal qui est souvent diffusée sur tous les supports liés au Web Marketing, liés à la communication. Et c’est ça, vraiment, sur quoi vous devez vous pencher ? C’est quand j’aime mes clients. Quelle est la problématique que je peux résoudre pour eux ? C’est une problématique, peut-être, qui est unique. Mais quelles sont les compétences que je vais pouvoir mettre au service de ce client qui a cette problématique. Et ces compétences-là,

Elles peuvent être multiples. En fait, ça peut être tout un tas d’outils, en quelque sorte, que vous avez dans votre boîte à outils et vous allez tous les mettre au service d’une même cause. Donc, j’espère que ce point de vue vous éclaire un peu, mais je vous invite vraiment à vous dire OK. Comment est-ce que je pourrais recombiner une majorité, par exemple, de mes centres d’intérêt au service d’un seul et même d’une seule et même cause, d’une seule et même problématique ?

Et ça, ça va être vraiment intéressant parce que vous allez du coup en un rien de temps. Trouver un positionnement qui est complètement unique, qui est complètement en vous. Et croyez-moi, ça va parler à vos clients qui, justement, seront probablement à la recherche non pas d’une solution un peu standardisée, un peu monotone, mais au contraire d’une approche unique qui implique peut-être des talents transverses et multiples. Pour illustrer tout ce que je vous dis, je voulais vous parler de mon propre cas.

Comme vous le savez, je suis créatrice de sites Web pour entrepreneurs et indépendants. En fait, quand je me suis lancée et je me suis assez vite rendu compte que le fait que j’ai des compétences assez variées et assez diverses était parfait pour répondre aux besoins de ma cible. En l’occurrence, je ne suis pas quelqu’un qui va se définir comme développeuse. Je ne suis pas quelqu’un qui va coder un site web de A à Z. Je vais reprendre des outils existants.

Je ne suis pas non plus quelqu’un qui va se définir pleinement comme étant graphiste. J’ai de très bonnes notions de design. Le savoir-faire, pas mal de choses par moi-même, en particulier sur un site Web. Mais je ne suis pas, par exemple, illustratrice. Je ne vais pas pouvoir concevoir un design extrêmement complexe. Je veux faire dans la simplicité. Je ne suis pas non plus une experte en expérience utilisateur, etc. Mais c’est vraiment un sujet que j’ai étudié et j’ai construit assez de sites pour me dire OK.

Quel est le parcours que va emprunter l’utilisateur ? Est-ce que c’est pertinent ? Est-ce que ça va faire en sorte que la personne devienne en fait un prospect ? Donc me laisse son adresse email voire me contacte. Donc tout ça, ce sont des compétences assez variées, mais que je pouvais mettre. Au service d’une seule et même problématique pour mes clients qui étaient en fait moi, en tant qu’entrepreneur, j’ai besoin d’un site web qui va me permettre de vendre.

Il doit être solide techniquement, mais il doit être aussi propre professionnel et en plus, le parcours doit bien se faire pour faciliter en fait, le passage de Simple visiteur à Prospect, puis à Client. Donc voilà, les multi potentiels. Croyez-moi, je comprends très bien et je vous invite vraiment à poser sur papier un peu vos différentes compétences et à vous demander. OK, est ce qu’il n’y a pas plusieurs compétences que je pourrais recombiner pour vraiment déterminer une approche qui m’est pleinement unique, mais qui va servir une seule et même niche entre guillemets, même si je n’aime pas forcément, du coup, le fait que l’on se focalise sur ça ?

J’espère que ça vous a aidé. Je vous retrouve très bientôt pour un autre épisode de Kaizen Café, à bientôt.

Rejoignez les Kaizenpreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement et accédez à notre groupe privé, à nos masterclass en live ainsi qu'à tous nos avantages exclusifs !

Vous serez aussi informés de nos derniers contenus et actualités, et bénéficierez des promotions réservées aux Kaizenpreneurs.

Nous vous enverrons de nos nouvelles une fois par semaine, deux maximum, et vous pourrez bien sûr vous désinscrire à tout moment.

venenatis dolor. diam lectus Lorem Donec ut commodo