Sélectionner une page

Kaizen Café

Questions d'entrepreneurs

Partagez cet article !

 

Réagissez à cet article dans notre groupe Facebook

En quelques mots :

Aborder la question de ses tarifs quand on est dans ses premières années d’entrepreneur est souvent une grande difficulté. Et c’est parfaitement normal ! Dans cette vidéo, j’aborde pourquoi c’est si complexe et comment on peut remettre l’enjeu à sa juste place pour pouvoir aborder cela plus serinement – et donc avec plus de succès !

Transcription :

Bonjour et bienvenue dans Kaizen Café, une émission dans laquelle on aborde toutes les questions que se posent les entrepreneurs solos et indépendants. Et une question qui est très importante, surtout quand on démarre, quand on n’a pas l’habitude d’être à son compte. C’est comment aborder la question de ses tarifs. Comment en parler avec plus de facilité, être à l’aise au moment d’aborder ses prix? Donc ça, c’est vraiment une question typique. En fait, quand on commence sur son activité.

Et c’est normal parce que jusqu’à présent, quand on avait une question de tarif à aborder, en général, c’était au sein de la société dont on était salarié, par exemple, si jamais ça intervenait.

Et du coup, il y avait cette distance, en fait. Cette distance avec la société qui est différente de nous mêmes. C’est beaucoup plus facile parce qu’on n’avait pas “à porter la responsabilité” de ces tarifs.

Alors que soudainement, quand on passe à notre compte, c’est à nous en fait d’assumer cette responsabilité, d’avoir en face les réactions qui arrivent, qui sont positives comme négatives parfois. Et tout ça, au début, c’est pas facile. En fait, ce n’est pas facile parce que l’argent, c’est vraiment une question qui est beaucoup plus émotionnelle et non pas rationnelle qu’on pourrait le croire. Du coup, “la solution”, pour pouvoir aborder ces questions avec beaucoup plus de facilité, c’est d’essayer d’ancrer à maximum de façon rationnelle.

Quels sont nos prix? Et en fait, en se répétant cela de façon là encore très rationnelle, en remettant en fait cette distance entre soi et sa société? Parce qu’il ne faut pas oublier que en tant qu’entrepreneur solo ou indépendant, il y a quand même cette différenciation qui existe. C’est juste qu’on la perçoit beaucoup moins. Ça va aider, en fait, à faire passer à un autre niveau cette question de prix, à remettre, cette distance qui va rendre toute discussion à ce sujet beaucoup plus facile.

Comme vous vous en doutez comme ça vous est sans doute arrivé si vous parliez de prix dans votre ancienne société, il n’y avait pas beaucoup de discussions, en fait, sur les prix. A priori, vous étiez “protégé” par la structure qui décidait des prix pour vous et même qui vous accordait ou non une marge de manœuvre. Et là, ça devrait être sensiblement la même chose. C’est vous, en tant que dirigeant de votre micro entreprise, qui allez fixer vos prix et ensuite, c’est vous en tant que qu’employé.

D’une certaine façon, en prenant votre casquette commerciale qui va en parler. Et si vous arrivez en fait à vous dire voilà, en tant que directeur de ma micro-entreprise, je vais fixer mes prix, je vais fixer ma grille de tarifs, je vais prévoir telle ou telle situation. En dernier recours, je vais me prévoir un tarif horaire qui va me permettre, en fait, d’être mon guide. Eh bien, ça va faire passer tout ça comme une décision très rationnelle sur laquelle vous allez pouvoir vous appuyer en cas de discussion sur le sujet.

Donc, une fois que vous serez dans ce mode de discussion, vous pourrez faire référence à la grille de tarifs et du coup, à la moindre question, vous savez que vous avez. Vous avez ces tarifs, vous les avez fixés pour une raison d’une façon très rationnelle et lors de la conversation, vous êtes dans cette position de commercial avec la marge de manœuvre dont vous aviez décidé auparavant, mais pas plu. Donc vous agissez en tant que tel.

Et seulement après les conversations, viendra le moment, en tant que “directeur”, de réévaluer ce qu’il faut changer la politique tarifaire de l’entreprise ou pas.

Mais en tout cas, si vous vous fixez cette grille de tarifs, si d’un point de vu rationnel vous l’intégrez bien, moi personnellement, je sais que ce qui m’a aidé, c’est tout simplement de bien la relire, de bien l’apprendre. En fait, que pour moi, ce soit ce soit très naturel, ce soit fixé. Eh bien, vous allez voir que toutes les discussions sur ce sujet vont être beaucoup plus faciles. J’espère que ces quelques astuces vous ont aidé. Sachez vraiment que tout ça, ça devient beaucoup plus facile avec la pratique.

Les premières conversations sont inconfortables, mais forcement de façon mécanique. Je vous promets, vous allez progresser et ça va devenir bien plus facile. Donc, surtout, continuez sur votre lancée et j’espère que voilà. Avec ces quelques astuces, ce sera d’autant plus facile.

Merci beaucoup de m’avoir écouté. Je vous souhaite une très bonne journée et je vous dis à bientôt dans un nouvel épisode de Kaizen Café à bientôt.

Rejoignez les Kaizenpreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement et accédez à notre groupe privé, à nos masterclass en live ainsi qu'à tous nos avantages exclusifs !

Vous serez aussi informés de nos derniers contenus et actualités, et bénéficierez des promotions réservées aux Kaizenpreneurs.

Nous vous enverrons de nos nouvelles une fois par semaine, deux maximum, et vous pourrez bien sûr vous désinscrire à tout moment.

tristique felis venenatis, ut Donec libero