Sélectionner une page

Kaizen Café

Questions d'entrepreneurs

Partagez cet article !

 

Réagissez à cet article dans notre groupe Facebook

En quelques mots :

Comment surmonter la difficulté à faire des actions de vente de façon régulière ? En tant qu’entrepreneur, il faut qu’on devienne aussi commercial et c’est une angoisse récurrente chez les entrepreneurs. Dans cette vidéo, je partage avec vous deux astuces qui m’ont beaucoup aidée dans le fait de faire des actions de vente et qui, j’espère, vous aideront aussi.

Transcription :

Bonjour et bienvenue dans Kaizen café. Kaizen Café, c’est une petite émission où le temps de prendre mon café, je vous parle d’une problématique que rencontrent les entrepreneurs, d’une question qui se pose, voilà quelque chose de récurrent chez les entrepreneurs.

La question que je voulais aborder avec vous aujourd’hui, c’est comment surmonter la difficulté à faire des actions de vente de façon régulière ? Forcément en tant qu’entrepreneurs, le fait de faire des actions de vente, c’est la grosse question. En général, c’est ce à quoi on n’est pas habitué quand on était salarié avant et qu’on se reconvertit quand on devient entrepreneur ou qu’on se met à son compte. Il faut qu’on devienne aussi commercial. Il faut qu’on adopte une nouvelle casquette.

Forcément, ce n’est pas facile. C’est d’autant moins facile si, comme moi, vous êtes introverti, par exemple, mais bon pas seulement. Les extravertis ne sont pas non moins concernés par cette problématique. Donc, faire des actions de vente, c’est un gros sujet. C’est une angoisse récurrente chez les entrepreneurs. Et du coup, aujourd’hui, je voulais partager avec vous deux astuces qui ont beaucoup aidé dans le fait de faire des actions de vente et qui, j’espère, vous aideront aussi.

La première astuce, c’est que la vente, il ne faut pas tout à fait la voir comme de la vente. Je m’explique. En fait, quand on pense vente en général, c’est malheureux. On pense à quelque chose d’un peu commercial, un peu agressif, désagréable. En fait, on n’aime pas subir un discours de vente trop fort. C’est très, très déplaisant et du coup, forcément, ce n’est pas quelque chose qu’on a envie d’imposer aux autres. C’est pour cela qu’il faut en fait changer de point de vue sur la vente, et en particulier ce que je vous conseille et qui en fait, une fois qu’on pense, parait totalement logique.

C’est de pas voir la vente comme de la vente, mais voir ça comme le fait d’aider des gens.

Si vous faites des services, si vous créez des produits pour les gens, dans le fond, ce à quoi ça revient toujours, c’est que vous êtes en train de d’aider quelqu’un. Vous l’aidez contre rémunération, certes, mais c’est normal. En fait, c’est un échange de valeurs qui se crée. Mais dans le fond, ce que vous faites c’est : vous l’aider. Donc, si vous avez des compétences que vous mettez au service d’autres personnes ou si vous avez créé un produit, là encore, qui va servir à d’autres gens.

Il ne faut pas oublier qu’en fait, avant tout, vous êtes en train de les aider. Et si vous passez en fait dans un point de vue, je suis en train d’aider les gens tout, toutes problématiques vis-à-vis de la vente que vous pourriez avoir va s’envoler.

En fait, ce sera beaucoup plus facile de vous dire voilà, j’essaye d’aider cette personne. Donc ça, ça va forcément vous être utile et ça va peut-être aussi changer votre façon de faire. En fait, vous n’avez pas besoin d’être en permanence dans un discours ultra commercial à demander fortement une vente. Vous pouvez par contre tout à fait être en permanence dans une démarche d’aide. Je ne dis pas non plus vous faire marcher sur les pieds ou comment dire que les autres profitent trop de vous, mais plutôt vous mettre dans une perspective.

Je suis en train de créer du contenu pour aider les gens.

Je vais proposer mon aide de telle ou telle façon et en fin de compte, proposer la vente de votre produit ou votre service. Et ça, croyez-moi, ça marchera bien mieux. Il est même fort possible. C’est ce qui m’est arrivé. A force d’aider les gens, les gens spontanément vous demandent comment je peux faire appel à toi. Comment je peux te rémunérer, en fait, pour que tu fasses ça pour moi. Qu’est-ce que tu proposes, en fait, pour m’aider ? Que ce soit des produits ou des services ?

Voilà, j’espère que ce point de vue va vous aider. Et la deuxième chose qui m’a beaucoup aidé dans le fait de faire des actions de vente régulièrement, c’est un point un peu plus technique. Cette fois, c’est le fait de programmer à l’avance des messages de vente. Je pense que je parle beaucoup de gens. Si je vous décris ce sentiment qui est un peu difficile au moment de cliquer sur un bouton pour envoyer une newsletter ou poster un message qui est un peu plus en mode.

Voilà ce que je propose, achetez mes services, achetez mes produits, c’est difficile en fait vraiment de demander de faire cette démarche régulièrement, de poster ce qu’on a à poster et ce qui va vous aider dans l’histoire. Moi, je sais que ça m’a beaucoup, beaucoup aidé. Si j’utilise un outil qui va vous permettre de programmer à l’avance les messages en programmant à l’avance les messages, vous déplacez le poids de : C’est maintenant que je demande. En fait vous le faites à l’avance. Idéalement vous programmez plusieurs messages comme ça à l’avance.

Et du coup, ça va déplacer le poids émotionnel en quelque sorte du message de vente. Et en fait, ça va tout simplement vous aider à faire cela plus régulièrement. Donc là, j’ai l’air de sous-entendre qu’on programme des messages de vente tout le temps, etc. Evidemment, c’est alterner avec d’autres messages, plus ceux qui présentent ce que vous faites, qui donnent vos articles de. Ce genre de choses. Mais en tout cas, c’est entrecoupé de forcément de messages de présentation de vos services ou de vos produits.

Et le fait de programmer tout ça ?

Vraiment, croyez-moi, ça, ça va vous aider, quel que soit le support que vous préférez, que ce soit l’envoi d’email ou Facebook ou Twitter, Instagram, même si vous faites de la vente par ce biais, Pinterest, y a des outils qui peuvent vous y aider. Donc, je vous suggère de consulter ça, de regarder ce qui existe et de vous dire peut-être en début de semaine, une fois. Bon bah voilà, je vais programmer mes messages pour cette semaine.

Parmi ces messages, il y aura, je ne sais pas. Dix pour cent des messages. 20%, 30% qui seront un peu plus dédiés à la vente. Et voilà, je vais faire en une fois comme ça. Je déporte un peu cette difficulté. Je le fais une fois. C’est difficile sur le coup, mais ensuite c’est programmé et après je laisse passer tout ça et vous verrez que c’est bien plus facile. Voilà, j’espère que ces deux astuces vous ont aidé.

Je pense à une dernière chose, c’est que l’astuce sur la programmation, ça peut tout à fait être valable dans une démarche un peu plus personnelle de démarchage “one to one”, c’est à dire que vous pouvez tout à fait vous dire, là encore, mettons. On est lundi. Vous avez dix personnes que vous avez envie de contacter dans la semaine. Ce n’est pas forcément facile, vous vous y mettez le lundi et peut être, vous écrivez vos dix messages à la suite, si besoin, pour une raison ou une autre, vous pouvez en fait les programmer, là encore à l’aide d’un outil comme Boomerang.

Et ça vous aidera de regrouper toutes ces actions de vente et de vous dire voilà, c’est ça que j’avais envie de faire cette semaine. On est lundi je l’ai fait, je n’ai plus à y penser et c’est très important d’être dans cette démarche. Ça vous aidera, j’espère ? Voilà ce que j’avais à vous dire.

J’espère que ça vous a été utile et on se retrouve très bientôt pour un autre Kaizen Café bientôt.

Rejoignez les Kaizenpreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement et accédez à notre groupe privé, à nos masterclass en live ainsi qu'à tous nos avantages exclusifs !

Vous serez aussi informés de nos derniers contenus et actualités, et bénéficierez des promotions réservées aux Kaizenpreneurs.

Nous vous enverrons de nos nouvelles une fois par semaine, deux maximum, et vous pourrez bien sûr vous désinscrire à tout moment.

facilisis quis leo elementum mattis venenatis mi, ut risus Praesent fringilla