Sélectionner une page

MIni cours

Des cours à consommer en moins d'une heure ou deux - l'avant-goût parfait de nos programmes

Transcription :

Bonjour et bienvenue dans cette troisième semaine de la Summer School de Kaizen Campus. Pour rappel, l’objectif de cette Summer School, c’est de profiter de l’été qui est une période un peu particulière en Business pour beaucoup d’entre nous, pour se reposer quelques questions tranquillement autour de son Business, sans trop de prise de tête. Mais voilà se poser les bonnes questions pour repartir sur de bonnes bases stratégiques avant la rentrée. Et la question que je voulais vous proposer pour cette troisième semaine sur cinq de la Summer School, c’est quel contenu ?

Est-ce que je dois créer pour mon Business ? C’est une question très large que vous posez peut-être sous plusieurs formes. Peut-être que vous vous demandez qu’est-ce que je dois écrire comme article de blog ? Peut-être que vous vous demandez ce que je dois faire des vidéos, ce que vous demandez. Est-ce que je dois être présent sur les réseaux sociaux ? Et avec quel contenu ? Peut-être que vous vous demandez qu’est-ce que je dois mettre sur mon site ?

Donc, toutes ces questions, en fait, pour moi, sont des “sous questions”, de ce grand questionnement principal. Quel contenu est-ce que je dois créer pour mon activité ? Et encore une fois, pour mener cette réflexion à bien, je vais vous proposer de repartir de vos clients et de leurs problématiques. Vous commencez à avoir l’habitude avec moi. On a fait des exercices assez puissants dans les deux semaines précédentes. Et donc, si vous avez concrètement fait ces exercices, je pense que ça va déjà bien préparer le terrain pour cette réflexion et que vous allez très vite voir dans les minutes qui vont suivre comment ça va vous aider dans votre réflexion.

Donc l’idée, en fait, ça ne va pas être de faire comment dire une tonne de contenu, de s’épuiser en contenu qui est quelque chose que j’ai rencontré vraiment de très nombreuses fois dans les années passées auprès d’entrepreneurs. Voilà, on a beaucoup dit. Le contenu est roi. Du coup, beaucoup d’entrepreneurs débutants se sont mis à écrire de façon massive des articles et se sont épuisés. D’ailleurs, moi, la première sur mon premier projet entrepreneurial, je me suis complètement épuisée en création de contenu.

Mais en fait, le contenu ne va avoir de la valeur pour votre Business que s’il est orienté d’une façon bien précise. Et cette augmentation bien précise s’avère être en fait de lui l’aligner complètement avec vos offres et avec les questionnements que vont avoir vos clients autour de vos offres. Ça parait un peu définitif parfois comme “point de vue”.

Peut-être que parmi vous, il y en a qui sont très friands de la création de contenu et qui se disent Ah oui, mais moi, j’ai envie de créer du contenu qui est décorrélé. Alors attention, ça ne veut pas dire que je vais vous encourager à créer du contenu axé vente, bien au contraire, mais vraiment créer un contenu qui, intentionnellement, va répondre à des questions que se posent vos clients potentiels et ce qui va les aider, en fait, sur leur cheminement de réflexion et ce qui va naturellement les rapprocher de votre offre.

Donc, la question à se poser. Vous avez bien compris l’idée, va être de se dire OK quelle est la problématique de mon client potentiel ? Dans son chemin de transformation quand il commence à se rendre compte qu’il a cette problématique qu’il ne met pas encore exactement le doigt dessus ? Qu’est ce qui va pouvoir l’aider, en fait, pour se rapprocher d’une solution ? Donc pour prendre un cas concret, peut être que vous êtes, comment dire, une coach en bien être spécialisée, par exemple sur la nutrition.

Et peut-être en fait, que vos clients potentiels sont à un stade autour de leur réflexion sur la problématique où ils ne se rendent pas encore compte que c’est la nutrition qui crée un épuisement général chez eux. Peut-être que leur problématique actuelle, c’est de se dire voilà, moi, je suis épuisé, je suis à bout, je n’ai jamais d’énergie. Comment est-ce que je peux faire ? Et du coup, l’idée de votre contenu, ça va être de démontrer que cet épuisement a un lien avec la nutrition et que dans un second temps, la nutrition, c’est votre expertise et que vous allez pouvoir les aider par ce biais. Donc ça va être très progressif et évidemment, ça ne va pas se faire en un contenu. C’est toute une construction, mais vous pouvez vraiment intentionnellement construire votre stratégie éditoriale autour de cette transformation client qui va s’opérer la transformation depuis la personne qui se rend compte qu’elle a une problématique jusqu’à la personne qui devient cliente de vos offres.

Un autre axe de réflexion que vous allez pouvoir prendre, c’est en vous rapprochant du fait que la personne commence à être sensibilisés à vos offres ou peut être est déjà bien plus consciente de sa problématique et à la recherche d’une solution. Ça va être de se dire comment est-ce que je peux le rassurer sur le fait que je suis la bonne personne pour l’aider ? Comment est-ce que je peux le rassurer sur le fait que mes offres sont les solutions dont il a besoin ?

Et là, ça va ouvrir tout un tas de perspectives pour vous. Et la première d’entre elles dont je voudrais parler avec insistance, c’est que potentiellement, vous n’avez pas besoin d’un blog. Vous n’avez pas besoin d’une chaîne YouTube au début en termes de création de contenu pour convertir vos clients, vos prospects en clients. Bien au contraire. Au début, vous pouvez avoir besoin juste d’un certain nombre de preuves, peut être juste l’équivalent d’une plaquette commerciale, peut être un portfolio en ligne pour convaincre vos clients potentiels.

Vous avez peut-être même besoin de moins que ça. Peut être juste un matériel à ramener dans une conversation est suffisant. Un certain nombre de points à garder en tête, à souligner dans une conversation avec vos prospects peut être suffisant au début, pour les convaincre de vous embaucher, de faire confiance à vos offres. Donc, tout ça pour vous dire qu’en termes de contenu, vous allez le penser autour de vos offres. Est-ce que vous avez besoin d’un portfolio ?

Est-ce que vous avez besoin d’études de cas un peu plus poussées ? Ce que vous avez besoin de témoignages ? Si vous avez besoin de vidéos, de quel type de vidéos ? Etc. Essayez d’orienter tout ça dans ce sens-là. Je prends un dernier exemple, vraiment, pour être sûr de clarifier au maximum cette idée. Une erreur que j’ai beaucoup vue faites chez les entrepreneurs débutants. Ça va être de partager par le biais de leurs contenus donc

beaucoup, par exemple par le biais d’articles ou par le biais de vidéos. Partager leur expertise de façon un peu “brute de décoffrage”, partager un savoir qu’ils ont. En fait ça, c’est vraiment à prendre avec des pincettes. Parce que peut être que pour votre type de clientèle, ce partage de savoirs va leur passer “au-dessus de la tête”. Dans mon cas, avec les sites Web, une grosse partie de ma clientèle n’est pas du tout intéressée par la technique.

Donc, si je fais une “démonstration” de mon expertise technique, par exemple par le biais d’un tutoriel un peu complexe, etc. Bah, en fait, ça va complètement passer au-dessus de la tête de ma clientèle. Ça ne va pas du tout les intéresser. Alors que si mes offres avaient été orientées vers le fait de former, par exemple, d’autres développeurs, là, un article très technique, très poussée, aurait été tout à fait pertinent.

Ou si mon but avait été, de former mes clients à créer leurs sites eux-mêmes. Quelque chose qui démontre mon expertise technique. Même s’ils ne sont pas encore au niveau de suivre ce genre de tutoriel, ça peut tout à fait faire mouche. Ça peut les rassurer. Non, vraiment, la question à se poser sa base est ce que ce contenu va être pertinent pour rassurer mes clients potentiels sur le fait que je suis la bonne personne pour les aider ?

Ou sur le fait que les offres vont être les bonnes offres ? Est-ce que cette idée de contenu que j’ai quelque chose qui va rapprocher mon prospect sur son cheminement vers mes offres, vers la solution que j’ai à lui proposer ? Voilà. J’espère que cette façon de voir les choses vous éclaire un peu dans votre réflexion autour de votre contenu d’idées. Ça va vraiment être pour vous. C’est mon conseil, en tout cas, de créer avec intention ce contenu, créer un contenu qui va avoir un impact de par son invention et ne pas s’épuiser en création de contenu qui ne vont pas avoir un impact direct sur vous.

Il faut être pragmatique sur les revenus de votre Business. Voilà pour cette vidéo. Voilà pour cette semaine 3. On se retrouve jeudi pour un petit exercice en lien avec tout ça et très bientôt, du coup pour la suite.

Rejoignez les Kaizenpreneurs !

Inscrivez-vous gratuitement et accédez à notre groupe privé, à nos masterclass en live ainsi qu'à tous nos avantages exclusifs !

Vous serez aussi informés de nos derniers contenus et actualités, et bénéficierez des promotions réservées aux Kaizenpreneurs.

Nous vous enverrons de nos nouvelles une fois par semaine, deux maximum, et vous pourrez bien sûr vous désinscrire à tout moment.

dapibus dolor. id, diam id ut Aliquam nunc consectetur suscipit eget ut